Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/04/2011

La revue des blogs 100% Made Men

Comme chaque lundi nous scrutons la blogosphère… et comme le thème du mois, est celui des hommes, quoi de plus normal que de vous proposer une sélection 100% masculine.

heidi_slimane.jpgEt parmi les blogs que nous consultons régulièrement, voici celui du styliste et photographe Hedi Slimane que nous affectionnons particulièrement. A travers son journal, il nous laisse découvrir sa sensibilité et l’œil affuté que nous lui connaissons à travers la beauté de ses clichés.


culture_mode.jpgVous aimez la culture mode, et bien cela tombe assez bien, car c’est également le cas d’Hamilton qui nous partage son point de vue, ses coups de cœur et ses connaissances à travers son blog Culture Mode. Un blog, clair, agréable et complet sur lequel il fait bon traîner.


fashion_spider.jpgSi vous avez envie de faire un voyage dans le monde de la mode Fashion avec un grand F, et bien nous ne pouvons que vous conseiller le blog Fashion Spider derrière lequel on découvre Frederic Blanc, styliste photo, attaché de presse et Herve Dewintre, journaliste, photographe. Leur idée n’est certainement pas de s’imposer, mais au contraire de tout simplement nous distraire. Pari réussi.


commeunhommepng.pngA l’heure où les blogs mode ont tendances à s’essouffler et où les blogs beauté sembleraient tout doucement les remplacer, il paraissait presque inimaginable que nous ne trouvions pas de blog beauté pour hommes. Et bien voilà qui est fait, le blog Comme un Homme reprend tous les codes de la beauté pour vous messieurs.


hommeurbain.jpgVous êtes un homme, et vous êtes à la recherche de tendances mode, de guide urbain, d’art, de cosmétique ou de numérique, voici votre blog : l’Homme Urbain. Ce blog s’adresse comme son nom l’indique aux hommes urbains et est certainement l’un des plus complets que nous puissions trouver sur la toile. Une vraie mine d’or.

Retrouvez également cet article sur Essentielle.be

22/03/2011

Mode : que garder de la Fashion Week 2011/2012 ?


Comme chaque début de saison, on vous décrypte les moments importants de la Fashion Week. Et cette année on peut dire qu’elle a été forte en émotions.  Mais que garder vraiment de cette dernière ! Voici pour vous un résumé des tendances repérées sur les podiums parisiens.

Alors, soyons sincères, cette semaine de la mode parisienne peut se prévaloir d’avoir attiré tous les regards de la planète mode (et du reste du monde) pendant plus d’une quinzaine de jours.  Nous tenant en haleine entre les rebondissements de la (bien triste) affaire Galliano, les absences de créateurs (au bout du rouleau) à la fin de leurs défilés et/ou tout simplement, celles des bonnes surprises, comme le premier défilé de Christophe Lemaire pour Hermès particulièrement reconnu par la presse spécialisée pour son honnêteté.

Hermes_15.jpegEt c’est justement avec ce défilé que nous allons commencer notre petit tour de tendances à adopter pour l’hiver 2011/2012.  Pour ce premier défilé, le designer Christophe Lemaire nous transporte à travers un voyage aux odeurs de Jules Vernes.  Sa collection rend hommage au cuir dans toute sa splendeur, on craque d’ailleurs pour les cuissardes, justes sublimes.

La soie reste bien évidemment présente, et on s’amusera, peut-être déjà cet été, à détourner les fameux carrés en top ou petite robe.  Novatrice et moderne, la collection Hermès remplace le blanc, par le blanc cassé, à adopter en total look, le noir par le camel qui sera certainement, avec le rouge, l’une des couleurs fard de l’hiver prochain. 

chloé.jpegTrès remarqué également, le retour du patchwork découvert chez Chloé. Un patchwork géométrique mixant agréablement tant les couleurs que les matières aux allures un tantinet ’70.  Coup de cœur également pour les imprimés cachemire, les vestes de cuir cintrées ou encore les accessoires, comme ces escarpins en cuirs bicolore dans des teintes rétro python kaki et ocre, qu’on rêve déjà toutes d’enfiler.

guylarochejpeg.jpegOn retrouvera d’ailleurs cet esprit patchwork chez Guy Laroche. La collection proposée par le designer Marcel Marongiu met cette année en avant des silhouettes incontestablement ultra féminines et sophistiquées.

Construite sur un jeu d’oppositions et de contrastes, cette collection dévoile des allures asymétriques sur des tons unicolores, tel que noir, le gris,  le beige ou encore le blanc cassé, le camel et le rouge déjà repérés chez Hermès. Les vestes oversizes et les escarpins en cuir mi/mate et vernis sont d’ailleurs justes extraordinaires dans cette collection.

DVN_21.jpegEt on reste dans l’euphorie du mélange, avec cette fois-ci le designer belge Dries Van Noten qui nous promet un hiver incontestablement graphique. On adore tout simplement sa maitrise des codes esthétiques et son audace dans les associations de couleurs et de matières. Les petit plus : les touches de fourrures ça et là associées à la soie, les draps de laine ou encore les brocarts si propres au designer.

Idem chez Ricardo Tisci pour Givenchy, le designer (depuis lors chez Dior), nous fait également voyager à travers une extraordinaire jungle. Jupes fleuries et poils de bêtes sont à l’honneur. Chez Dior justement, les silhouettes aux allures 70’s chic étaient de sorties.  Un défilé très attendu qui s’est avéré plus soft que prévu.

lanvin.jpegChez Lanvin, hiver oblige, Alber Elbaz mise tout sur le noir et quelques touches de caramel, rouge et gris.  Une fois de plus, on opte ici pour le total look, même les imprimés floraux sont en ton sur ton.  Les coupes du génie de la mode, frôlent la perfection. On retrouvera à nouveau manteaux en oversizes et robes asymétriques.  Mais de toute évidence, le directeur artistique de la marque a souhaité se démarquer en clôturant son défilé par une salve de robes colorées.

chanel_15.jpegDans le registre, « je sentais bien que cette Fashion Week aurait des allures d’apocalypses », on peut se demander si Karl Lagerfeld ne serait pas un peu visionnaire (sans jeux de mots aucun). Pour le défilé Chanel, le couturier a fait défiler des mannequins aux allures de guerrières dans un décor post-apocalyptique noir anthracite parsemé de pierres fumantes, donnant ainsi la chair de poule à ses convives. Une collection aux couleurs très sombres, entremêlant masculin/féminin avec des vestes en tweed ajustées sur des pantalons larges d’hommes.

Chez Jean Paul Gaultier, on reste plus léger, malgré les militants de la Péta manifestant au bord du défilé pour cause de fourrure sur le catwalk, et on s’impose un peu d’humour avec un défilé anti-jeunisme.  On craque pour les cabas en peau de bête et la bonne humeur de Valérie Lemercier.

LVuitton_37.jpegEt on termine avec Marc Jacobs pour Louis Vuitton, qui cette saison nous séduit avec une collection quelque peu coquine. Soubrettes menottées, cols claudines, corsets en cuir, casquettes, bottes en latex ou encore shorts ajourés sont sur le devant de la scène. Marc Jacobs revisite la vie secrète des grands hôtels avec une certaine sensualité. Ce qui nous fait envie : l’imperméable transparent avec une impression du logo maison, on rêve déjà le porter.

Retrouvez égalemment cet article sur Essentielle.be

06/01/2011

Mode : tendance printemps-été 2011

L’été approche, si, si. L’occasion idéale pour faire un point sur les 10 tendances à adopter en 2011.


1minimalisme.jpeg

Cette année, le minimalisme s’impose avec des silhouettes épurées comme celles vues chez Céline ou encore Stella Mc Cartney.  Les coupes sont parfaites, élémentaires et tout simplement nettes offrant une certaine modernité. On aime l’allure au chic intemporel de la femme 2011 qui déjà nous séduit par son côté authentique.2 smith.jpg


Le look garçon manqué s’invite également dans nos dressings.  Il faut dire que ce look indémodable à su faire sa place au fil du temps.  Au charme ambigu, les silhouettes repérées chez Paul Smith ou encore Balenciaga ne pourront que nous séduire par leur androgynie une fois décalée, une fois sophistiquée.


3 fleur.jpegLe romantisme fleuri sera également de mise pour ce printemps. C’est avec douceur que l’on passera des imprimés liberty aux grosses fleurs japonisante que nous avions déjà relevé lors du défilé Dries Van Noten.  Les silhouettes fleuries risquent donc bien de descendre dans la ville avec douceur et sérénité.

4 rose.jpeg
Le mélange rose - orange s’imposera. Et oui, ce duo magique et électrique sera de toutes les parties en 2011. Le rose, grand gagnant de la tendance de cette année se déclinera à toutes les sauces, que ce soit en monochrome ou en combinaison avec des teintes moins soutenue formant des camaïeux des plus glamour.  La féminité en mode Rykiel sera à l’honneur.

5 seventies.jpeg
Le retour du look seventies fera également parti des grandes tendances à ne pas négliger cette année.  Marc Jacobs ou encore Tom Ford nous proposent des silhouettes toutes droit sorties de la série les trois drôles de dames, avec des pantalons légèrement évasés remontant jusqu’à la taille et des chemisiers de satin cintré au possible, un vestiaire ultra-féminin offrant presque un hommage à Rive Gauche d’Yves saint Laurent.

6japonais.jpeg
L’esprit japonais planera également dans notre printemps, avec des vestes à l’esprit kimono subtilement revisitées ou encore les ceintures au look plus traditionnelle savamment nouées à la taille.  Le matelassé sera également de mise, comme nous le propose Phoebe Philo toujours chez Céline.

7 animale.jpeg
L’une des tendances à ne pas rater est incontestablement la tendance animale.  Que ce soit en plume, à poil ou dans les imprimés cette dernière s’était imposée sur les podiums lors des Fashion-Week, de chez Chanel à chez Alexander Mc Queen.


8 oversize.jpegLe pantalon oversize sera également l’une des pièces fortes de la saison. Extra fluides, larges et un tentinet masculins, ils risquent bien d’être la grande star du retour des beaux jours.  Au même titre, la chemise oversize risque également de s’inviter à la partie.  Mais attention à ne jamais porter ces deux faux-amis ensembles, ils pourraient bien s’entre tuer avant la fin de l’été.


9 juponjpeg.jpegA ne pas délaisser, les jupons version Sex and the City.  De toute évidence Sarah Jessika Parker n’est pas encore morte, mais son esprit risque bien de descendre dans nos dressings, avec des silhouettes ultra-féminines repérés chez Chloé ou encore chez Fendi.  Et oui, cet été le jupon sera de bon ton.  Fluide, romantique, en total look ou en relevé coloré, il nous invite dans un tourbillon de sensualité, pour des silhouettes toutes en légèreté.

10 jil.jpeg
Et la dernière tendance à adopter nous parait tout droit être l’héritage d’une grandes gagnantes de l’année dernière, la marinière pour ne pas la citer.  Mais cette fois-ci, ce sont surtout les rayures qui seront sur le devant de la scène.  Avec un format oversize repéré chez Jil Sanders.  Nous à la rédaction, on adore tout simplement !!

Crédit photos : PixelFormula

Lire également cet article sur Essentielle.be

23/11/2010

La Fashion Week en images.

Découvrez en image ce qu'il faut garder de la Fashion Week de Paris pour l'été prochain (relire l'article ici)

18/11/2010

Streetstyle, quand la tendance devance le mode…

fw_paris25.jpeg

 

Suite à la Fashion Week printemps-été 2011, Essentielle.be vous a préparé un petit résumé des tendances repérées sur les podiums parisiens.  Deux semaines plus tard, nous sommes allés faire un tour sur certains sites de streestyle  afin de vérifier si ces tendances étaient déjà descendues dans la rue.

Et bien, nous n’avons pas été déçues. Alors que certaines photos ont carrément été prises lors de la sortie des défilés parisiens, toutes les tendances que nous avions repérées sur les podiums étaient déjà carrément dans la rue.

A commencer par la tendance équestre que nous propose Jean Paul Gaultier pour la maison Hermès.  Saison oblige, cuissardes, bottes et gants de cuir sont incontestablement au rendez-vous.  On a même pu apercevoir Mlle Agnès, toujours à la pointe de la mode, vêtue d’un pantalon de cuir noir rehaussé d’un chemisier blanc ou encore Miss Pandora portant une cape et des gants noirs aux mains. Même le short en cuir camel, pourtant pas évident à porter a été repéré.

S’en suit l’esprit animal, si les robes de plumes que nous avions pu apercevoir chez Chanel  ou chez Alexandre Mc Queen ne sont pas encore au rendez-vous, la fourrure est par contre bien présente, ainsi que le léopard repéré chez Vuitton.

L’esprit plus conventionnel et uniformisé que nous avions découvert à travers le défilé Yves Saint Laurent n’est pas en reste, l’imper déjà présent depuis plusieurs saisons, reste une valeur certaine.  Les jeux de volume et de géométrie de chez Ann Demeulemeester n’ont également rien à envier à ceux de la rue parfois surprenants.

A croire que Sonia Rykiel était elle aussi déjà descendue dans les avenues où même le mélange orange et fushia qui prédominait lors de son défilé a trouvé sa place.

La tendance la moins présente chez les fashionistas est celle vue lors du défilé de notre compatriote belge Dries Van Noten, les jeux de transparences, les silhouettes aux tons pastels ou le romantisme de ses imprimés fleuris n’étant pas des plus facile à porter en cette saison, mais quand même quelques silhouettes fleuries étaient au rendez-vous.

A se demander finalement qui suit qui ou qui devance qui ?…

Découvrez notre galerie photo ici.  Cet article est également disponible sur Essentielle.be

05/11/2010

Burberry lance sa ligne de maquillage « Burberry Beauty »

burberry-fait-son-maquillagevisage.jpg


100702-burberry-fait-son-maquillageaspx79287imagelarge.jpgC’est sous l’œil aguerrit du directeur artistique de la maison Burberry, Christopher Bailey, que la marque anglaise se lance dans ce nouveau défi : le maquillage.

À l’instar de son "trench" emblématique, la gamme Burberry Beauty exprime son style avec naturel, proposant une palette des couleurs au naturel, légère et intemporelle. Les couleurs sont choisies dans les nude et se baladent à travers les tons fumés, grisés et cendrés.  Le maquillage Burberry reste ainsi fidèle à l’esprit de la marque.100702-burberry-fait-son-maquillageaspx79288imagelarge.jpg

On retrouvera bien évidemment les imprimés qui ont fait le succès de la marque Burberry, tel les carreaux qui viennent habiller avec élégance les bâtons de rouge à lèvre.  Chaque détail de la gamme est réfléchit. Burberry Beauty est un prolongement naturel de l’univers Burberry.

Burberry Beauty proposera dans un premier temps des fonds de teint fluides, des crayons pour le contour des yeux, des poudres bronzantes, des mascaras, des rouges à lèvres, ainsi que des brillants à lèvres. Le prix des produits varie entre 20 et 45 euros.  Le maquillage Burberry Beauty est disponible dans les quelque quarante points de vente Burberry à travers le monde et  aux Galeries Lafayette Haussmann.

30/10/2010

Leçon de mode avec la belle Alma Luna!

alma1.jpgLe blog “Venus In Furs” est celui d’une jeune étudiante en théâtre au conservatoire de Paris. Et le blog de Alma Luna s’avère juste être un petit écrin de bonheur.

On y trouve les photos d’Alma en tant que mannequin, mais également ses aspirations, ses moments forts et ses envies.  Alma nous dévoile tout à travers son blog et elle fait ça assez bien.   “Venus In Furs est une vitrine particulièrement bien faite offrant une fenêtre ouverte sur le monde de cette jeune fille.

Une vrai vague d’inspiration à elle seule. A découvrir de toute urgence!


alma3.jpg

« El fashionasta » leçon de mode by Mercedes - Barcelona

reglaestilo1.jpg


Elle s’appelle Mercedes et en 2007, cette jeune professeur d’illustration de mode a eu envie de mettre en page son univers créatif et sa vision de la mode.  C’est donc naturellement que cette dernière rejoint la blogosphère, avec un blog au nom évoquant « El fashionasta ».

Le blog est simple, mais bien fait.  Il met en scène les envies et les coups de cœur de  Mercedes, et cela va des moments de sa vie qu’elle dévoile, aux looks de rue qu’elle capture en passant par la publication d’articles de mode. Bref une jolie promenade au cœur du Barcelone branché.  Coup de cœur assuré sous ces 34°.

Découvrez le blog « El fashionasta »

46-el_colmillo_de_morsass.jpg

el_colmillo_de_morsa6.jpg

45-kirsty_hume_dazed01.jpg

el_colmillo_de_morsass11.jpg

kirsty_hume_dazed41.jpg

Chloé Green, une fille à suivre !

chloegreen.jpgChloé Green, du haut de ses 19 ans, a un rêve, celui de dessiner une collection « Chloé Green pour Top Shop ».  Cela peu paraître bien présomptueux pour une jeune fille qui vient à peine de finir ses études et qui estime ne pas avoir besoin de passer par la case université, sauf que Chloé Green, le bac à peine en poche, risque bien d’y arriver.

Et oui, voici certainement un nom dont on risque d’entendre parler dans les années à venir, car Chloé Green n’est autre que la fille de Sir Philippe Green,  le fondateur de l’empire Top Shop et la petite anglaise à l‘air innocent  a de toute évidence les dents longues.  Habituée à la vie de palace, Chloé Green, a grandit à Monaco, possède son propre Yacht et compte parmi ses amies les plus proches : Kate Moss & Naomi Campbell.

Chloé commencera ses premiers pas dans la maison Top Shop dès le mois prochain, en octobre et risque bien de faire trembler le monde de la mode.

16:09 Publié dans Actu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : topshop, mode, green, tendance

Le bijou de tête, l’accessoire indispensable de l’année

milla-jovovich-et-sasha-piv.jpgVous l’aurez certainement remarqué, cette année, pas de tête sans bijoux de tête. Qu’il soit discret, original, épuré ou d’une grande complexité, le bijou de tête offre des possibilités infinies.  En moins d’une saison, il est devenu l’accessoire indispensable pour féminiser toutes les tenues, offrant un brin de folie aux coiffures les plus tristes.

Barrettes, peignes à piquer, bandeaux ou encore diadèmes, en effet, rien n’est trop beau pour illuminer vos cheveux ! Pour une touche de romantisme et de douceur, les accessoires se couvrent de plumes les plus exotiques. Pour le petit côté Rock’n’Roll, on opte pour la petite chaîne en or. Et pour un look Gossip Girl le “headband” en perles ou en corde couture sera tout simplement parfait.

Mais comment le porte-t-on ?jenniferbehr-collection2.jpg

On commence par oublier tout ce qu’on nous a appris petite. Le “headband” n’a rien à voir avec le fameux diadème qu’on nous imposait à une certaine époque.  Exit le côté petite fille sage, on opte pour un style “décoiffé”.

Les cheveux détachés, le bijou de tête se positionne en amont du front de façon au plus près de la racine. Vous pouvez laisser quelques mèches dépasser pour un effet faux négligé.  Il peut également se  travailler  sur un chignon façon brouillon, effet “trendy – romantique” assuré.

Nos adresses :
La Maison Michel - Paris
Les bijoux AIME
Liberty is my religion
Jennifer Behr

Découvrez notre sélection photo.

A lire également sur la Libre Essentielle.be

Sac Chloé - Paddington


Chloé Bag - Audra Callo off Duty (NY Models) @http://altamiranyc.blogspot.com/

sac_chloé.jpg-778025.jpg