Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/10/2010

Les bonnes découvertes de ce Modo Brussels 2010

Ca y est, le parcours Modo Brussels 2010 vient de se terminer. Mais que garder réellement de ce parcours  mode?  Pour vous, Essentielle.be fait un petit point sur les coups de cœur de cet évènement.

Pour cette dixième édition, le thème choisit par le parcours Modo était ” First words in fashion”. Chaque styliste qui présentait son travail avait pour thème un mot et devait nous le faire partager.

Modo55.jpg

 

Olivia Hainaut a dès lors choisit le mot « Perle » pour illustrer son travail.  Elle c’est installée dans la boutique Hunting & Collecting, rue de Chartreux et elle en profité pour nous présenter ses bijoux toujours exceptionnels, mais également de longues robes qu’elle a retravaillé spécialement pour l’occasion.moutoncollet.jpg

Hunting & Collecting nous a également fait le plaisir de nous faire découvrir les nouveaux chapeaux des deux  designers « Mouton Collet ».  Ce qui à la base devait juste être un one-shoot, est devenu, face à un succès détonnant,  une vraie collection particulièrement originale qui à été pour nous un coup de cœur immédiat

Le relooking de la boutique « Idiz Bogam » n’en est pas en reste.  L’espace est juste incroyable.  On y retrouve Jacqueline Ezman, la patronne des lieux, qui nous fait partager son envie d’aider les jeunes créateurs belges.   Et on peut dire qu’elle le fait d’une main de maître.

thedolls.jpgCoup de coeur également pour le thème bien inspiré de Mademoiselle Jean et son comparse Jean Biche, « Doll ».  Ensemble, ils ont décidé de présenter une collection de poupées à l’effigie des gens de la mode.  Une initiative particulièrement réussie. On y retrouve Kate Moss, Karl Lagerfeld, Anna Piaggi, Victor & Rolf, Anna Wintour ou encore le Belge Didier Vervaeren.

Et dans la série des belles surprises, il y eu la boutique Haleluja qui propose de la mode 100% bio.  Exercice pas forcément évident, mais on peut dire que cette boutique a relevé le défi haut la main en nous proposant une collection qui n’a rien à envier aux plus grandes maisons de mode.modo1.jpg

Et bien évidement, on ne peut pas parler de ce parcours sans l’exposition de la prestigieuse école de la Cambre Mode qui nous a exposer une centaine  de silhouettes à La Centrale électrique.

On a pu y découvrir un travail de matière et de forme particulièrement riche.  L’occasion de pouvoir prendre le temps de décortiquer ce que peut représenter l’élaboration d’un vêtement vu par les étudiants de la Cambre.

Vous l’aurez compris, un parcours riche d’inspiration pour tous les accros de la mode. Seul petit regret, le temps pas forcément au rendez-vous. Ce qui aura certainement freiné plus d’un visiteur.

Lire également cet article sur Essentielle.be