Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/03/2011

Fashion Week : le premier défilé Christophe Lemaire pour Hermès

Hermes_6.jpeg


S’il y a un exercice qui ne doit certainement pas être évident, c’est celui de reprendre la direction artistique d’une grande maison de luxe après un designer de renom. C’est pourtant l’exercice auquel le couturier Christophe Lemaire vient de s’adonner avec brio.


Pour son premier défilé, l’ancien directeur de la maison Lacoste, a réussi à tirer ses épingles du jeu en rendant hommage à la maison Hermès dont il vient de reprendre, en mai dernier, la direction artistique, succédant ainsi au designer Jean Paul Gaultier.

Le défilé a eu lieu dans la superbe boutique Hermès, rue de Sèvres (Paris) et a été qualifié «d’honnête » par l’ensemble de la presse spécialisée. On y découvre ainsi des silhouettes un brin modernes minimalistes, légèrement habillées, tout en restant très sportwears.  Un savant mélange qui nous emmène tout droit dans un voyage aux connotations de Jules Vernes, voir du Petit Prince de Saint Exupéry.

Pour ce défilé, on peut sentir que la couleur à une forte place, on peut ainsi y découvrir des silhouettes tantôt en total look blanc écrémé, tantôt en rouge flamboyant.  Les capes et manteaux oversizes y ont trouvés leurs places, comme pour nous protéger lors d’un voyage dans des contrées inconnues. Mailles, cuissardes de cuir et fourrures sont également de la partie.  Le mélange camel, cuir et noir  ayant remplacé le total look noir que nous avions pu découvrir la saison précédente.  Tous les codes restent bien présents, l’esprit équestre qu’avait su insuffler l’ancien directeur artistique, Jean Paul Gaultier, lors de son dernier défilé est resté d’actualité.

Christophe Lemaire a su en tirer parti, et y a ajouté certaines références mythologiques grecques, ouvrant ainsi une nouvelle dimension, celle du voyage que représente si bien la maison Hermès.  Le cuir et la soie, matières fétiches de la maison et sa couleur, le orange, n’ont pas été négligées et restent à l’honneur pour ce premier défilé. Certains accessoires, comme le foulard emblématique de la marque, se transforment en robe du soir aux imprimés de plume.  On reste incontestablement dans une certaine sensualité. Un défilé particulièrement bien orchestré.

 

Découvrez l’ensemble de la collection Hermès. retrouvez également cet article sur le site d'Essentielle.be - Retrouvez le défilé Hermès ici.