Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/10/2010

“L’amour fou” de Bergé pour Saint-Laurent, documentaire convenu et sans surprise.

ysl-pierre-berge-1.jpg

Pierre Bergé, veuf de Saint-Laurent. C’est le sujet de l’”Amour fou”, un documentaire attendu et un peu lisse mêlant archives du couturier disparu en 2008, images au ralenti des maisons du couple pendant leurs 50 ans de vie commune et témoignages du cercle rapproché.

La vente aux enchères spectaculaire de leur collection d’art et de mobilier au Grand Palais en février 2009, qui a rapporté 342 millions d’euros, sert de fil rouge à un récit chronologique.  D’abord le discours de Saint-Laurent en 2002 annonçant sa retraite, suivi de celui de Bergé lors de ses funérailles : “C’est la dernière fois que je te parle, Yves !”. Et le film enchaîne sur des images de l’appartement de la rue de Babylone, alors qu’il contenait encore la célèbre collection d’objets d’art construite à deux, qui devait être dispersée par la suite.

Sur des images du jeune Mick Jagger et d’Andy Warhol en visite dans leur appartement de jeunesse, Bergé narre sa rencontre avec le génie prometteur, qui a connu un immense succès dès ses 20 ans.  Les deux hommes se croisent une première fois à l’enterrement de Christian Dior en 1957. Pour Bergé, il s’agit d’un “signe bienveillant du destin” pour “ces deux âmes qui ne se connaissent pas encore, Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé”, ajoute-t-il, parlant de lui à la troisième personne.

Lire la suite sur Essentielle.be

Les commentaires sont fermés.